5 exercices de méditation pour vous aider à mieux dormir

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi chaque pensée s'effondre lorsque vous essayez de dormir? Vous connaissez l'exercice – près de la moitié d'entre nous ont été troublés par le fait que notre esprit passe à l'overdrive dès que notre tête rencontre l'oreiller. Les experts sont d'avis que la tendance de l'esprit à être manipulé dans les pensées est la plus forte pendant la nuit, en particulier pendant l'heure du coucher lorsque tout se passe dans les coulisses et que vous êtes seul avec vos pensées.

Bien que le sommeil soit un élément essentiel de notre bien-être, nous ne nous occupons pas sérieusement de son manque ou de son absence. Les rapports indiquent qu'un adulte moyen a besoin de plus de 7 à 9 heures de sommeil par jour. Cependant, les études qui ont été menées dans ce domaine ont souligné l'évidence ; une majorité de la population manque de sommeil ou a du mal à s'endormir. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, allant des forces biologiques aux choix de mode de vie.

C'est un fait connu que la qualité de votre sommeil pèse plus que les heures de sommeil que vous parvenez à insérer dans votre emploi du temps. C'est probablement là que la signification de la méditation du sommeil entre en jeu. On pense que la méditation vous offre les conditions vraiment reposantes nécessaires pour vous détendre et vous endormir profondément.

La méditation avant de dormir nous entraînera à être plus conscient du moment présent et à moins nous concentrer sur les autres détails. Ces exercices détaillés et guidés énumérés ci-dessous sont certains d'aider à allumer un somnifère naturel.

Exercices guidés de méditation du sommeil

D'une manière ou d'une autre, nous sommes tous constamment en course contre la montre. Les listes de choses à faire, les délais, les réservations et les angoisses ont une étrange façon d'apparaître lorsqu'il est l'heure de dormir. Heureusement, ces remèdes holistiques aident à contrecarrer vos pensées inquiètes.

1. Exercices de respiration

Ajuster votre respiration est censé avoir des effets curatifs. Les experts en travail respiratoire recommandent de prendre des respirations nasales longues et profondes. Assurez-vous que votre respiration est plus lente pour une meilleure relaxation. Suivez ceci avec trois ou deux comptes tout en expirant par le nez.

Vous pouvez même essayer le rapport de respiration 2:1:4:1. Cela inclut de prendre votre souffle en comptant jusqu'à deux. Le tenir pour un compte d'un. Poursuivez en expirant doucement en comptant jusqu'à quatre. A finir en retenant sa respiration en comptant jusqu'à un. Pendant que vous effectuez cet exercice de respiration, n'hésitez pas à le changer en fonction de vos besoins. La clé est d'écouter votre corps ; comprendre ce qui vous convient le mieux. Il n'est pas nécessaire de vous pousser. Gardez toujours à l'esprit que vous devez faire ce qui vous met à l'aise ; n'hésitez pas à expérimenter diverses combinaisons jusqu'à ce que vous trouviez celle qui vous convient le mieux.

2. Méditation par balayage corporel

Ce type de méditation est centré sur la concentration de chaque partie de votre corps pour augmenter la conscience de vos sens physiques. On pense que cet acte provoque l'apaisement de la douleur et de la tension. Alors que vous êtes confortablement allongé dans votre lit, assurez-vous de vous être déconnecté de toute distraction. Vous pouvez fermer les yeux doucement et prendre des respirations plus profondes et plus contrôlées tout en vous concentrant sur le poids de votre cadre. Cela peut être suivi par l'adoucissement des traits de votre visage. Continuez le long de votre corps et portez une attention particulière à la façon dont chaque partie de votre corps réagit. De cette façon, vous pouvez « éteindre » partie par partie.

3. Visualisations

Intégrer des visualisations dans vos exercices de méditation pourrait être un moyen puissant de lutter contre le malaise et le stress. Cela implique d'imaginer une image ou une scène qui vous calme. Cela pourrait être pratiquement n'importe quoi – s'asseoir au bord de l'océan, marcher dans les montagnes.

De nombreux experts pensent que les effets de la visualisation sont étroitement parallèles à ceux de l'état mental provoqué par l'hypnose. Il augmente votre capacité à vous détendre, soulage le stress et vous aide à vous concentrer. Si vous êtes novice dans l'espace de méditation consciente, vous pouvez utiliser des applications téléphoniques comme Headspace ou Calm. Vous pouvez choisir entre un exercice aussi rapide que cinq minutes ou un exercice plus long, selon vos besoins. Après avoir pris un élan considérable avec l'utilisation de l'application, vous devrez peut-être envisager de l'abandonner pour désigner votre propre mantra. Peu importe ce qu'est votre manta tant qu'elle apaise vos soucis persistants.

4. Retracer votre journée

Évaluer votre journée en longueur, heure par heure, action par action, est un autre exercice recommandé pour vous distraire. Revoir votre journée dès votre réveil jusqu'à la dernière minute avant de vous coucher est un moyen éprouvé de déclencher le processus de mise hors tension. Essayez de mémoriser le moindre détail. Cet exercice est optimal avant l'exercice de respiration ou de visualisation.

Certains experts affirment que la gratitude est une méditation centrée sur le sommeil. L'accent doit être mis sur le fait de marquer votre appréciation pour les bonnes choses qui vous sont arrivées dans la journée. Tout acte de gentillesse et d'amour doit être chéri et concentré sur lui.

5. Compter

Lorsque le sommeil est votre objectif final, il est important de faire de la relaxation votre alliée. Pour ralentir l'esprit et vous libérer des schémas de pensée récurrents, les experts suggèrent de compter comme un bon moyen. Oui, vous avez bien entendu! Cela implique de compter à rebours de 10 à un. Puis encore et encore jusqu'à ce que vous vous endormez.

Cette méthode est parfois culturellement surnommée « compter les moutons ». Dans presque toutes les représentations, on vous demande d'imaginer une série interminable de moutons presque identiques sautant par-dessus une haie. Cette activité induit vraisemblablement l'ennui en occupant l'esprit avec quelque chose de cyclique et de métrique, provoquant ainsi le sommeil.

La ligne de fond

Comme la plupart des techniques, la clé pour maîtriser un bon sommeil grâce à des exercices méditatifs est de rester cohérent. Développez un modèle avec des efforts constants et les meilleures pratiques. Ne vous forcez pas à tout faire correctement dès le premier jour. Donnez-lui du temps et avancez lentement.

Gardez à l'esprit que même si la méditation peut certainement améliorer la qualité de votre sommeil, elle ne remplace pas d'autres bonnes pratiques de sommeil. Alors, adoptez toujours d'autres habitudes saines dans les zones adjacentes.

Le sommeil peut être une question insaisissable pour beaucoup, même après tous les efforts. Dans ce cas, n'hésitez pas à vous faire aider par un professionnel. Il y a toujours de l'aide, toujours de l'espoir que les choses s'améliorent.

5 exercices de méditation pour vous aider à mieux dormir
4.9 (98%) 32 votes