J'ai appris à agir comme un homme et cela a fait toute la différence

Écoutez, j'aime les hommes. Ce sont des créatures intéressantes et ont un tonus musculaire enviable. Après tout, "c'est un monde d'hommes," et ils nous ont permis aux femmes d’y vivre. C’est assez généreux si vous me demandez.

Mais hélas, si vous voulez «réussir» (qu'est-ce que cela veut dire?), Vous devrez apprendre à travailler dans un monde masculin tout en convoitant et en dissimulant votre côté féminin.

Exemple 1. Mon patron très viril m'a fait pleurer dans la salle de conférence, ou est-ce que ce liquide qui coule de mes yeux est juste des restes d'essence que j'ai bu ce matin pour le petit déjeuner? Eh bien, c’est de l’essence en ce qui vous concerne.

Il ne s'agit pas de haïr les hommes ou de les renverser (toute femme avec son esprit à son sujet sait qu'elle doit au moins laisser les hommes pense ils sont confortablement assis sur le trône). Non, il s'agit de apprentissage des hommes afin que nous puissions comprendre ce qui a permis aux traits masculins de persister – pour réussir essentiellement l'évolution – et ce qui continue de leur permettre de dominer l'économie mondiale.

Si nous pouvons apprendre en tant qu'étudiant plutôt qu'amer * rime avec riche mais commence par B *, alors nous pouvons imiter plutôt que d'émasculer les hommes autour de nous et de devenir plus forts à cause de cela.

Étape 1: Arrêtez de haïr les hommes.

Les hommes reçoivent beaucoup de haine ces jours-ci (et je vais avoir de la haine pour avoir dit qu'ils ont de la haine). Peu importe. Sachez que les hommes ne sont ni des porcs ni des chiens, et même s'ils étaient des porcs ou des chiens, ce sont probablement les animaux les plus mignons qui existent. Au lieu de réprimander les hommes, considérez-les tels qu'ils sont: des humains avec 20 fois la testostérone des femmes, avec des organes génitaux convexes plutôt que concaves (essentiellement).

La première étape consiste à arrêter de haïr les hommes. Il y a un changement intéressant dans la vie d'une femme lorsqu'elle passe de la fascination des hommes à leur ressentiment. Cela se produit principalement inconsciemment, car les femmes en ont totalement marre d'être critiquées au cours de leur vie. Les femmes commencent à détester les hommes pour toutes sortes de raisons, et cela se traduit par la haine des qualités que les hommes dégagent: confiance irrésistible, esprit de décision, agressivité, force et contrôle.

Voici le problème de la haine des qualités masculines: Vous finissez par les réprimer en vous-même, et vous n’attirez pas seulement vers vous des hommes extra «virils» et souvent toxiques, mais vous ne pouvez pas les exprimer dans votre vie lorsque cela est nécessaire. Les qualités masculines sont essentielles pour fixer des limites, avoir une ambition sans faille, poursuivre vos objectifs avec force brute et être en mesure d'être ouvertement en désaccord avec les autres. Alors ne les détestez pas; les intégrer dans votre identité et les exprimer lorsque cela est nécessaire.

Étape 2: Faites toutes choses avec une grosse énergie de bite.

Honnêtement, je ne sais même pas pourquoi je partage cela. C'est gênant. Je lis constamment des livres profonds d'Ekhart Tolle, Deepak Chopra et Jane Austen – et pourtant, je me retrouve toujours à revenir à ce mantra. Faites toutes choses avec une grosse énergie de bite. C’est absolument dégoûtant, c’est un peu dur, c’est vraiment dégoûtant, et c’est exactement pourquoi je l’adore. Parfois, nous devons nous choquer avec des mots pour qu'ils s'infiltrent dans notre subconscient.

Alors, voici comment utiliser ceci: Chaque fois que vous êtes tenté de jouer petit, ou de ne pas partager votre idée, ou de minimiser le travail que vous avez fait – ou pour l'amour de Dieu, pour dire Pardon quand c'est totalement inutile – rappelez-vous de défiler comme si vous aviez une énorme bite. Je ne veux pas dire que vous devriez littéralement penser que vous avez des organes génitaux masculins surdimensionnés. Je veux dire, vous devriez imaginer comment vous vous comporteriez si vous étiez un homme qui le faisait. Imaginez l’homme le plus arrogant (sans jeu de mots) sur la terre verte de Dieu – l’homme le plus arrogant que vous ayez jamais connu ou fréquenté. Le gars qui était sûr de tout: votre ex arrogant avec une grosse bite. Soyez lui en période d'insécurité. Soyez (au moins psychologiquement) un grand garçon de bite. Cela fonctionne à chaque fois.

Étape 3: Apprenez à être détesté.

En tant que femmes, nous avons une impulsion pour créer l'harmonie et la beauté. Papillons, couleurs vives, jolies images et bijoux délicats. Nous adorons cette merde. Nous le mangeons. Mais cette attirance pour la beauté a un côté laid: nous nous trouvons incapables de tolérer les conflits, même lorsque cela est nécessaire. Nous avons tendance à balayer les choses sous le tapis, à dire que nous sommes d’accord avec les opinions lorsque nous ne le faisons pas, ou à prendre le blâme au lieu de parler.

Nous évitons les conflits.

Nous ne voulons pas être la cause de conflits, de conflits ou de disputes. Nous préférons laisser les choses aller, corriger les erreurs des autres et passer à autre chose.

C'est pourquoi cela doit changer: vous perdrez votre vie de cette façon. Lorsque vous vivez exclusivement pour les autres ou pour le monde – pour leur bonheur, pour la paix et l'harmonie du monde – vous devenez rapidement un paillasson. Vous ne parlez jamais de ce que vous pensez de peur de blesser les sentiments de quelqu'un.

Comme le dit Abbie Hoffman dans Le procès des Chicago Seven, «C’est une révolution, Tom. Il se peut que nous devions blesser les sentiments de quelqu'un. " Dans le même ordre d’idées, c’est votre vie – vous devrez peut-être blesser les sentiments de quelqu'un si vous voulez vivre de manière authentique.

Bien sûr, je ne dis pas de choisir des combats sans raison ou d'argumenter avec des gens quand il n'y a pas besoin de se disputer. Bien sûr, je ne dis pas que vous ne devriez pas choisir la paix. Mais je dis que vos besoins sont importants. Que vos opinions sont importantes. Que votre bonheur compte. Ne vivez pas dans l'asservissement de la société ou de qui que ce soit d'autre si cela signifie vous sacrifier.

J'ai appris à agir comme un homme et cela a fait toute la différence
4.9 (98%) 32 votes